Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

HM à JS premieres lettres 26 à 39

com

Premières lettres de Montherlant à Jeanne Sandelion
recopiées par Jeanne  pour préparer leur édition.

lettre de JS septembre 1927

1929 ou 30

Vendredi

Chère mademoiselle

 

J’étais seul, ma femme de ménage ne venant qu’à 9 heures, et dans un négligé impossible ; vous savez ce que je pense des hommes à l’état nature, je ne vous l’ai pas caché. Même aurais-je lu votre carte, je ne le pouvais pas, et c’eut été pire, pour vous et pour moi.

Mais votre attente à cette porte me reste sur le cœur, comme un épisode assez atroce. Vos coups de tête, vos paniques, vos égarements, j’ai trop connu tout cela pour n’en être pas remué comme s’ils étaient miens.

Que vous dire ?

Vous partez sans m’avoir laissé le temps de m’expliquer. Vous aviez bien vu pourtant que je comptais de façon la plus ferme vous revoir. Et vous partez (le mot est rayé) fuyez – sans doute, je n’aime que ceux qui fuient, mais vous fuyez trop tôt ! Comme vous avez peu confiance en mes retournements, et oubliez que tout m’est possible et surtout imprévu ! Certes, les femmes sont bien maladroites, je l’ai mille fois pensé et dit.

 

Renoncez au moins à cette idée absurde de me retirer votre amitié, à moi qui, tout de même, vous ai montré et par des actes, que j’y tenais, quand je tiens à si peu de choses et pour m’en punir, en ai si peu.

 

Montherlant

 

2° lettre

 

Merci. Mais ce n’est pas cela que j’attendais de vous. Allons, désarmez, soyez bonne. Mois aussi, j’attends devant la porte.   



 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article