Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

Chinoiseries

com

Comme elle l'explique dans sa conférence au musée des Beaux Arts de Buenos Aires en 1946, Mariette Lydis, à la fin de la 1ere guerre mondiale a découvert les icônes et les illustrations à la façon orientale. Dans la cabine du yacht de son second mari ou sur la terrasse à Castella dans la baie du Pirée, elle dessinait à foison des miniatures colorées pour agrémenter des contes et nouvelles, aussi des histoires d'amour de son invention ou une sélection de sourates du Coran qu'elle parcourait, peut-être dans la bibliothèque de Jean Lydis. Nous allons examiner les quelques volumes qui nous sont parvenus.

Chinoiseries

Le premier "Der Mantel der Träume", paru en 1922 est déjà présenté dans l'album. Toutefois dans un prochain article je reviendrai sur l'auteur de ces contes Bela Balazs.

Le second en 1924," Miniaturen", sur un texte de "fables chinoises" où nous suivons les billets d'amour adressés par le prince  Salamud, invention de Otto Erik Ernst Schwabach (1891-1938). Elégante édition de Postdam, dix-huit images glissées dans des passe-partout et sous couverture en velin, faces et dos avec un motif en gravure. Tirage à 100 exemplaires enluminés or  ainsi reliés par l'atelier Otto Dorfner de Weimar sur un total de 1100, première collaboration avec Müller & Co, Verlag. Fait aussi l'objet de reproductions dans l'album qui lui est consacré

"Le Koran": la version d' origine en allemand en 1924, puis en France la traduction en 1927 comportant un tirage des mêmes illustrations est produit à 100 exemplaires dans chaque langue avec une couverture cuir grenat à rabat, (olive en Français) toutes faces agrémentées de gravures dorées. Un aspect de livre arabe très agréable. L'éditeur précise que les 42 gravures de Mariette Lydis accompagnent un choix de 71 versets dans les versions traduites et éditées dans divers pays. L'édition Garnier selon la traduction de 1783 par Claude-Etienne Savary, The Koran Of Mohamed, translated en 1734 par George Sale, édité chez John B. Alden depuis 1883 à New York, et der Koran von Lazarus Goldschmidt chez Martin Brandus lui même, édité en 1916. On remarquera une meilleure qualité des reproductions dans les exemplaires allemands tirés par les Graphischen Kunstanstalt Ganymed de Berlin, alors que l'exemplaire parisien fut confié aux presses des Atelier d'Art graphiques de Leipzig pour la Société du Livre d'Art Ancien et Moderne, à Paris 6 rue de Savoie en 1927. En particulier la pose de l'enluminure dorée est nettement plus faible malgré un papier de meilleure qualité. Un exemplaire de quelques  tirages d'essai de reproductions, conservé par l'illustratrice dans une couverture d'un papier similaire à la couverture du boitage de l'édition allemande, comporte les mêmes défauts sur certaines parties. 

En 1925, alors qu'elle s'installe à Florence, c'est de nouveau Müller & Co à Postdam qui produit cet étrange recueil de dictons astrologiques: composition, texte et images de Mariette Lydis. Deux éditions sont connues dont la bande de présentation précise les tarifs: Broché 6 M et 7,50 M pour la belle version reliée. Notre exemplaire des "Orientalisches träume" (dédicacé en 1927 à son amie correspondante du "Neue Freie Presse" à Paris, Elisabeth Janstein) comporte aussi les illustrations renforcées d'enluminures dorées. La bande rouge de promotion l'affirme: "Donner vie à tes rêves, éviter les dangers, illuminer ton avenir - tel est le but de ce livre coloré et joyeux!". Texte imprimé à Berlin par DR. Selle & Co A.G. et garni de 22 sujets lithographiés sur japon.

Nous retiendrons dans ce genre qu'une édition en France en petit nombre d'une plaquette savoureuse, était titrée "Le Zodiaque". Produite par Giuseppe Govone en 1928 cet exercice sur le thème de la lecture des signes dans la marche des astres, servait probablement de cadeau promotionnel destinée aux meilleurs des clients de la maison de couture sports Jane Regny au 11 rue de la Boétie. (Edition de 1000 exemplaires "ordinaires" avec une carte zodiacale et une "vierge" tirés en taille douce, et 100 exemplaires réservés à l'éditeur, complétés par les mêmes gravures coloriées  à la poupée avec enluminure dorée). La "vierge" est le signe de Mariette née le 24 Aout 1887. Mariette sûrement vite cliente de la maison deviendra l'amie de la directrice Mme Balouzet de Tigny, comme on le voit dans la liste des invités au dîner organisé pour la remise de la Légion d'Honneur à Armand Godoy grand ami des Govone pour lequel l'exemplaire 1052 est imprimé.  On y retrouve le dessin des signes et leurs personnages associés. Cette recherche du destin sera aussi traduite dans la "Carte du Tendre" que nous détaillerons.

Enfin en transition, le "Trèfle à Quatre Feuilles", en 1935 est une sorte de mutation. L'esprit des contes porte-bonheur de son texte, s'accompagne de gravures colorées dans la façon dont elle a déjà fait preuve dans des sortes de caricatures comme dans 900 de 1925, et plus tard dans la "Lettre au serviteur châtié" première édition avec Montherlant en 1927. On regrettera une impression en lithogravure quelque peu négligée, mais l'exemplaire original dont le texte écrit à l'encre de couleur, les dessins aquarellés sur des tirages de litho finement gravées est l'exemple typique du travail de création de Mariette Lydis. (Dans une note de 1940 elle rappelle que c'est Govone qui l'a initiée à la lithographie).

Description: Dorfner, Otto. - Lydis, Mariette. 42 Miniaturen zum Koran. 3 ungez. Bl., 42 gez. Bl., 5 ungez. Bl. Mit 42 unter Passepartout montierten farbigen Tafeln, z. T. goldgehöht. 16 x 16 cm. Dunkelgrüner Maroquinband (signiert: O. Dorfner Weimar) mit gänzlich Vorder- und Rückdeckel sowie Rücken bedeckender schraffurartiger Filetenvergoldung, Goldpapierspiegeln und -vorsätzen, dreifachen Innenkantenfileten und Goldschnitt. In Pappkassette d. Z. Berlin, Brandus, 1924. Vollmer III, 278. – Den 42 phantasievollen, farbigen Miniaturen der Mariette Lydis in der Art persischer Vorbilder sind 71 Verse aus dem Koran zugrundegelegt. – Schöner zweifarbiger Druck auf festem Velin in einem wunderschönen Einband von O. Dorfner. Tadellos erhalten.  (vente Bassenge Berlin)

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article