Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

LE COMPLOT

com

Il y a ici une jeune femme de chambre espagnole, jolie, douce, distinguée. Elle n'a pas été femme de chambre toute sa vie. Elle était mariée, elle a deux enfants.

- Elle entend des voix.

- Depuis quand?

- Depuis sa grossesse.

Elle vivait à ce moment dans un hôtel où elle entendait derrière les portes un groupe de personnes chuchoter sur elle, toujours sur elle: un tas de choses sexuelles, insultantes, très intimes.

- Vous les entendez toujours?

- Non, pas toujours, mais très souvent. Mais ils parlent fort,

- Comme moi en ce moment?

- Oui, comme vous.

- Mais, comment se fait-il alors que moi, qui suis à côté de vous, je ne les entend pas?

- Je ne sais pas, mais ils sont toujours avec moi, même -et elle rit- si je ne les entends pas pendant plusieurs heures ils me manquent, je me sens seule.

- Vous pouvez leur répondre? Ils vous entendent?

- Oui, ô oui! Je peux leur poser des questions, ils me répondent.

- Vous n'avez pas peur d'eux?

- Non. Au début j'avais peur, mais à présent je suis habituée ... Quelques fois je ne leur réponds pas, mais là ils deviennent si grossiers et alors je me fâche et je leur réponds aussi de gros mots.

- Cela les fait taire?

- Quelques fois.

- Vous avez raconté cela à quelqu'un tout de suite lorsque vous les avez entendus la première fois?

- Non, pas tout de suite. J'avais J'avais peur que l'on pourrait me croire folle. Mais un peu plus tard lorsqu'ils ne me quittaient plus , je ne pouvais me retenir de le raconter.

- Vous reconnaissez les personnes qui vous parlent?

- Ô oui. Je les reconnais toutes. Ce sont toujours les mêmes. La plupart sont des parents.

- Vous les avez revus lorsqu'ils ont commencé à vous poursuivre?

-Ô oui, souvent, mais lorsque je les vois en public ils font semblant de ne rien savoir bien sur; ils sont hypocrites, ils ne veulent pas laisser supposer que ce sont eux, mais moi, je le sais bien ...

- Ils sont toujours mauvais, haineux, insultants?

- Non, pas toujours, il y en a qui sont quelques fois gentils. Quelques fois je crois réellement que je suis folle, mais à d'autres moments puisque je m'analyse si bien que je raisonne, je ne le crois pas ...

- Pauvre vous, c'est un calvaire.

- Oui, c'est un calvaire. C'est mon mari qui est le chef de groupe.

 

Rincon, Février, 1950.

 

Cette note souvenir, datée de 1950 confirme le retour de Mariette en Argentine. Le Rincon est la bâtisse dans la propriété des Saint où elle avait installé son atelier.

Ces conversations, qu'appréciait beaucoup Mariette Lydis, sont très proches de ses observations sur ses modèles, faisait-elle poser alors la femme de chambre? Les visites aux asiles, aux institutions qu'elle aidera ensuite sont dans la continuité de son éducation et de sa sensibilité.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article