Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

Chateaubriand à Rome

com

rome-pauline-chateau.jpg 

Enfin trouvé la reproduction du tombeau de Pauline, que Montherlant voulait tant voir lors de sa visite de Rome avec Mathilde Pomès. ("A Rome avec Montherlant "1951 Ed. André Bonne).

 

http://mh.viviani.org/chat1/3pauline.html

 

On connait l'estime de Montherlant pour l'écriture de Chateaubriand :

 

" Les pensées de Pascal, les Mémoires de Saint-Simon et les Mémoires d’Outre-Tombe sont les trois ouvrages qui ont créé la prose française moderne.

Tous les trois sont des ouvrages posthumes. " Carnets XIX 30-44 p990 Essais Pléiade.

 

" Chateaubriand a écrit que la mémoire était une Muse. L’oubli lui aussi est une Muse, en ce qu’il nous permet d’écrire en toute bonne foi, comme venant de nous, d’excellentes phrases que nous avons chipées à nos confrères. » (idem carnets XX P 1001 mai à nov 1931)

 

" Le côté de moi qui ne croit à rien aime Chateaubriand. L’autre homme en moi est refroidi par son manque de sérieux. …. " (idem nov 1931 à avril 1932 P1031 et suite et note de 1960)

 

" Chateaubriand _ Comme phraseur, nous n’avons pas mieux dans la littérature française. Chateaubriand genuit Stendhal : il fallait le contraire(*1). On peut cependant aimer les deux, comme je fais. [… ] Énorme bonhomme, mais, pour un auteur grave, il me fait rire trop souvent. Dans ce rire cependant je ne cesse de le respecter. Et je ne partage pas la suffocation de X… qui semblait suffoqué que quelqu'un eût intitulé un article : Goethe et Chateaubriand. Pas de proportions ? Pas de la même classe ? Je demande à réfléchir, et je n’ai pas sursauté. "  (*4)

 

"" Le Français aura beau faire, il ne sera jamais qu'un courtisan, n’importe de qui, pourvu que ce soit un puissant du jour "" (CH OT IV 141)

" Il y a exactement la même pensée de Goethe, quelque part. …

" Même horreur, de Goethe et de Chateaubriand, pour Dante : il les épouvante. … " (idem carnet XXVIII oct 1934 à fev 1935 p1151 et suivantes)

 

Mathilde Pomès écrit dans son journal du voyage du 15 Octobre 1947 avec Montherlant,  au 4 Novembre(*2) :

 

"-...Allez à Saint-Louis (*3) tandis que je m'habille, je vous y rejoindrai.

Il préfère m'attendre. Saint-Louis est à deux pas. Il lit l'inscription et trouve l'image funéraire surprenante, suggestive d'érotisme.

- On voit trop que Chateaubriand a été l'amant de la morte.

- Et puis après? C'est de la suffisance, c'est entendu et une suffisance indiscrète. Mais qui nous prouve que ce n'est pas aussi de la piété?

Dans la rue il me cite les trois phrases les plus "atroces" de Chateaubriand, en particulier celle où celui-ci se flatte de pouvoir, à volonté, faire cracher le sang à sa femme. Et il est étonné que je ne m'en indigne pas davantage. Comme s'il n'était pas lui-même un homme de lettres et capable de l'écrire, pis encore, de faire ce que disent les mots! S'il ne sait pas que je tiens cette gent-là pour ce qu'il y a au monde de plus a-humain, c'est qu'il ne me connaît pas encore.

..."

 

 

   

 /* 1   Chateaubriand engendra Stendhal: il fallait le contraire.    merci à :  http://www.lillechatellenie.fr

 /* 2 P 79

 /* 3     Saint-Louis des Français

/* 4  Cette item dans les carnets date de 1934, faisait-il allusion à une page de Barrès, dans  "Amori et dolori, La Mort de Venise" paru en 1903? "Quelle opposition dans les deux domaines classique et romantique où s'enferment ces deux pélerins! Mais c'est moins par leurs doctrines que par leur élan que les hommes nous entraînent. Goethe qui voulait se former une conception sereine de l'univers, et Chateaubriand qui courait conquérir la gloire pour mériter à Grenade une jeune beauté, nous sortent l'un et l'autre des basses préoccupations. Avec Iphigénie en Tauride aussi bien qu'avec Les Martyrs, nous prenons en dégoût les asservissements de la vie..." (extrait).

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dreamer 29/06/2018 19:03

Pour une histoire agréable la lecture de Jean d'Ormesson est une bonne trouvaille.