Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 16:23

Il me fallait bien inscrire le nom de GUADET, quelque part sur ce site. 

 

Cet article sera progressif Dernière maj: 4/2/2012

 

C'est après le repas d'anniversaire de mon père (ses 80 ans en 1999), que nous nous sommes promenés à Coulommiers et que j'ai acheté chez un brocanteur, pour compléter ma collection photographique, un album ancien.

 

Son intéret?  il était complet des photos de la famille "Guadet".

J'ai trouvé rapidement quelques explications, sur le conventionnel, premier homme tristement célèbre de la lignée, mais ce qui m'emporta passionnément, c'est la difficulté à trouver des informations sur la filiation.

J'ai reconstitué ce que j'ai pu de l'arbre généalogique, puis l'ai chargé sur geneanet, j'ai écrit les premiers articles sur wikipédia, j'ai pris contact avec l'association de St Emilion "berceau" de la famille.

 

Rapidement: famille de négociants en vin, notables, les Guadet ont leurs enfants pris dans la tourmente révolutionnaire et y participent brillamment jusqu'à la chute et la proscription, Marguerite-Elie Délégué à la Législative puis à la Convention, finit sur l'échafaud à Bordeaux avec son père, sa belle soeur, son jeune frère tous poursuivis par un jacobin fanatisé de 18 ans Jullien de Paris. (*1)

Son épouse et ses trois enfants furent sauvés, et protégés par  le frère Julien militaire en retour de mission à Saint Domingue. 

 

L'histoire des Girondins, l'histoire de St Emilion ont été écrits au milieu du 19eme siècle par le fils de Julien:  Joseph.

Comme les amis avocats bordelais Vergniaud, Gensonné et Guadet ont été associés pendant la Révolution, Joseph le fut avec ses amis Pierre Armand Dufau et Jean Baptiste Duvergier, mais pour l'administration et l'enseignement en particulier à l'Institut Royal des Jeunes Aveugles, il encouragea le jeune François Coppé, il diffusa le système d'écriture inventé par un des enseignants qu'il dirigeait Louis Braille.

Joseph Guadet épousait en 1831 Elisabeth, la fille de Hyacinthe Azaïs (*2) un visionnaire philosophe qui fut éduqué à Sorèze avec son père où il connu peut être les fils de Benoît Lacombe, de Gaillac et les présenta à sa belle famille (la petite fille d'Elie épousait un Eliacin Lacombe vers 1840). De son premier mariage avec un officier de Bonaparte tué à Austerlitz en 1805, Adélaïde Azaïs avait 2 fils dont Jules dit "Berger de Xivrey".

En souvenir des Girondins, un monument commémoratif fut élevé à Bordeaux, Julien Guadet architecte un des fils de Joseph, a fait une proposition, mais ce fut finalement le projet de Victor Rich qui fut retenu. A ces adresses vous pouvez voir l'état actuel:     http://virjaja.over-blog.com/article-fontaine-des-girondins-61982243.html

et aussi  http://www.street-photo.org/article-bordeaux-colonne-des-girondins-girondins-column-65410507.html

merci à ces blogeurs pour leurs belles images.

 

 Julien Guadet fils de Joseph, reçoit par arrété du 8 octobre 1864 de l'Empereur "vu les procès-verbaux des jurys chargés de juger des résultats des concours ... "  le grand prix de Rome d'architecture "sont nommés en conséquence, pensionnaires du gouvernement , chacun pour quatre années, à partir du premier janvier 1864".

 

  Il fut ensuite professeur d'architecture aux Beaux-arts et eut dans sa classe son fils Paul et Auguste Perret.

Dans leurs appartements, autant Julien que son père Joseph, organisaient des rencontres de maîtres et élèves.

En quelque sorte ils tenaient salons.

Photo salon de l'hotel Guadet à Paris (archives IFA Paul Guadet)

 

Ainsi se firent surement les connaissances, Madeleine la fille épousa Paul Carnot, le docteur qui fit construire son hotel particulier avenue Elysée-Reclus Paris 7eme (le cabinet donnant sur le Champ de Mars) par les frères Perret.

Photo: maison de Paul Carnot. (arch IFA Paul Guadet)

Comme beaucoup de la famille Carnot, Paul possèdait un château, celui de Monteil dans la Creuse. (annuaire de 1928) 

 

Son neveu Jules le fils de Hyacinte Azaïs Guadet épousait Anne Marie Marmottin, fille de l'architecte de Coulommiers Jules-Elie venant d'une famille d'entrepreneurs du bâtiment de Neuville-le-Pont. Jules fit ses études de droit il était en 1934 élu au bureau de la Fédération Générale des Avoués de France.

marmottin-web.JPG

 

 

Caveau de Jules Elie Marmottin, sa fille son gendre et ses petits enfants au cimetière de Coulommiers

 

 

 

Une thèse de doctorat d'histoire de Guy Lambert (*3) que je viens de consulter, basée sur Paul Guadet, m'apporte des éléments importants principalement que Georges de la revue d'optique et Julien le professeur de mathématiques sont les frères de Paul.

 

  *1/  *2/ (Texte de Philippe Lejeune, voir son blog dans mes liens)

 *3/  - LAMBERT Guy, **L’architecte et la figure de l’expert, au service de l’Etat sous la IIIe République. Cultures et stratégies professionnelles. Autour de Paul Guadet (1873-1931), Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, **sous la Dir. de François LOYER. Thèse d’Histoire soutenue le 03 Juillet 2007. 2 VOL. 745 p.  

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines Guyancourt = Céline Clouet

Partager cet article

Repost 0
Published by worlddream - dans Guadet
commenter cet article

commentaires

worlddream 12/02/2011 12:45


Sur Jullien, nous attendons toujours une biographie en France, l'article diffusé sur PERSEE est très prometteur.
pris sur le forum Royet:
"Sur les papiers concernant Jullien de Paris, je vous conseille de lire l’article suivant des Annales Historiques de la RF, n° 301 juillet-septembre 1995 :
-Pierre de Vargas : L’héritage de Marc-Antoine Jullien, de Paris à Moscou.

Je viens d’y jeter un œil et il apparaît que c’est Lockroy, homme politique sous la IIIe République et petit fils de Jullien qui a hérité de l’ensemble des papiers de famille. Par la suite Lockroy
a donné ces documents à Georges Bourgin, un archiviste aux Archives Nationales qui à lui même versé ceux-ci dans le domaine public (AN) à l’exception « d’un tout petit lot » qu’il dit avoir donné à
l’Institut Marxs-Engels de Moscou. En fait ce petit lot, il l’a vendu !! Or si j’en crois l’article de de Vargas, ce qui est à Moscou est fort intéressant ! Sa cote est Φ 317, il est microfilmé et
doit être accessible. Comment s’y prendre pour cela, je n’en sais rien, mais vous pouvez lire l’article de de Vargas qui ne manque pas d’intérêt."

J'ai lu cet article il donne beaucoup de références dont:
Voir à Romans "association Rosalie et MA Jullien"


worlddream 20/02/2011 12:02



Le livre (thèse) de Marie Claude Delieuvin  M-A Jullien sur l'éducation traite dans son chapitre deux (63 pages) une biographie assez récente et contrastée. Avec de nombreuses references.
l'harmattan 2003 (thèse de 1999)



Jean-Dominique 01/02/2011 15:45


Bonjour et merci de votre visite sur le Blog "Histoires d'Histoire". Vous y faites référence à Jullien de Paris qui y est évoqué : j'ai consulté votre site et, a priori, je n'y ai pas trouvé le
lien qu'il peut y avoir avec Julien Guadet. Si vous en savez plus, je vous remercie de me documenter. Dans mes recherches,j'ai seulement retrouvé la présence de Jullien de Paris en Gironde où il
avait été détaché par Robespierre. A vous lire pour de plus amples détails...


Présentation

  • : Le blog de Dreamer
  • Le blog de Dreamer
  • : Mes recherches, mes collections, mes rencontres, et surtout la démarche à partir d'un rève: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream"
  • Contact

Profil

  • Dreamer
  • Collectionneur qui mène son enquête. Avec plein de surprises, de découvertes et de rencontres qui parfument l'existence.
  • Collectionneur qui mène son enquête. Avec plein de surprises, de découvertes et de rencontres qui parfument l'existence.

Recherche

Catégories