Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

Voyager avec Manet

com

de Victor Brombert [*1]  Les trains du souvenir:

 

Curieux de voir que le "Flaubert par lui-même" Num 4 de la collection Microcosme au Seuil, en version 1951 [*2] est écrit par La Varende puis remplacé en 1971 par une nouvelle version écrite par Brombert, je me suis procuré les 2, je trouve aussi le Flaubert de Henri James, et tout cela à partir des réflexions de Georges Normandy dans la correspondance de Flaubert et Maupassant. Je reviendrai dans un autre topic sur la description des plages normandes dans cette correspondance.

 

Quand on cherche sur l'auteur de la nouvelle édition, il est déjà dommage de ne pas avoir un éditorial de l'éditeur pour expliquer la raison du changement. Ensuite La Varende était prestigieux mais qui est Brombert?  Dans la présentation d' Amazon, professeur de littérature française en Université américaine, mais quand on voit son parcours, émigré de la Tchécoslovaquie autrichienne en France puis l'exode et émigré aux États Unis, engagé pour la libération de l'Europe, il débarque à Omaha Beach, fait les Ardennes, et va jusqu'à Berlin. Après sa démobilisation en 1946 il reprend ses études.
Je ne pouvais passer à coté de la lecture du livre de ses mémoires. J'en extrais cette description qui me rappelle mon prof d'allemand en seconde, qui me faisait photographier les trains depuis l'amphithéâtre du lycée Colbert qui donnait sur les voies de la gare de l'est. Récent rapatrié de Constantine où il avait tout abandonné dont le réseau de train de sa jeunesse, il était terriblement nostalgique et très ému à chaque passage de train. Comme j'avais attrapé le virus de la photographie et me promenais depuis mes 11 ans avec mon box, il avait trouvé l'aide idéal.
J'ai récemment manipulé de vieux paquets de photos dont une série dont il fait partie. Je ne sais si c'est le voyage qui est à l'origine de l'émotion et du souvenir, ou le mode de transport, entre le train et la voiture, l'avion ou le bateau, les descriptions des parcours en calèche n'étaient pas moins émouvants. Mais il est vrai que mon souvenir de mon premier voyage seul à 12 ans pour rejoindre à Hanovre la famille de mon correspondant, est beaucoup plus fort que beaucoup d'autres escapades. La traversée nocturne de la Belgique, avec les lumières des passages à niveau, les gerbes d'étincelles lorsque nous longions les aciéries très animées, les conversations des employés aux arrêts en gare, tout est resté dans ma mémoire, avec des sensations que j'ai retrouvées lors de mes fréquents aller-retour lors de mon service en Foret-noire dix ans plus tard.



  manet-chemin-de-fer.jpg

 

"Bien des fois, j'ai cherché à pénétrer le secret du tableau de Manet intitulé "Le chemin de fer" où l'on voit une fillette debout, qui regarde les rails sous le pont de l'Europe à la sortie de la gare Saint-Lazare. Les barreaux de la grille qui séparent la fillette de ce qu'elle fixe du regard ne font qu'augmenter l'énigme du tableau.. Que voit cette petite fille, elle même vue de dos? A quoi songe-t-elle, pendant que la jeune femme assise, un chiot sur les genoux et un livre entre les mains, semble interroger le spectateur du regard? Ce que la fillette voit ou cherche à voir est en grande partie voilé par des nuages de fumée blanchâtre. Est-ce l'ensemble des rails, un poste d'aiguillage, une locomotive à œil de cyclope? La petite fille désire-t-elle partir pour un grand voyage, rêve-t-elle d'une liberté indéfinie? Les barreaux à travers lesquels elle laisse couler son regard se prêteraient à un tel rêve d'évasion."

 

/*1  Bombert  sur Wiki

/*2 Dans les lots achetés à la vente Sandelion, parmi les divers bouquins, ce petit livre, qui m'intéressait pour compléter ma documentation sur l'auteur de Mme Bovary.

 

 

 

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

support guides 24/09/2014 13:41

As far as a professor of French literature is concerned, it is indeed a big deal for him to be at the American University. I’m sure he must be really excited about the whole trip. I did check out his orjects. It was impressive.

tilly 21/02/2012 16:04

Formidable et belle évocation des voyages d'avant le TGV, merci Gérard ! Et ce professeur exilé... il mériterait un roman, non ?
Quand à l'extrait de Brombert, je sais moi ce qu'elle regarde cette petite fille, et ce qu'elle attend.
Un pont plus loin (moi c'était Cardinet, les Batignolles, un peu moins chic) j'étais une autre petite fille habillée très différemment, mais accrochée pareillement à une grille identique. Je ne
crois pas avoir rêvé de voyage (à cet âge on ne sait ce que c'est, on n'imagine pas quitter seule le cocon douillet), simplement j'attendais le passage du train suivant, le frisson qu'allait causer
tout ce bruit, et surtout de la vapeur qui allait nous avaler un instant !