Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

Album - The Beggar's Opera

Conté par le gueux, joué par l'acteur, l'histoire des moeurs de Londres au 18eme siècle repris et réactualisé régulièrement, un thème toujours d'actualité.

Conté par le gueux, joué par l'acteur, l'histoire des moeurs de Londres au 18eme siècle repris et réactualisé régulièrement, un thème toujours d'actualité.

Version Duke Ellington, avec David Serero 2012 espace Cardin

1937, le Comte Giuseppe Govone est obligé de retourner en Italie à Milan pour gérer ses finances dont l'utilisation en France est interdite par le régime de Mussolini. C'est donc pour une production américaine en souscription, que Mourlot à Paris pour les lithographies, Audin à Lyon pour l'impression, ont exécuté cet ouvrage, dirigé par Govone. Une pièce musicale de John Gay, auteur anglais jouée en 1728 avec un immense succès "The Beggar's Opera" (l'Opéra du Gueux) est diffusée une première fois à 1500 exemplaires aux USA par les éditions "Limited Edition Club". Elle fut suivie par une sous-édition "Heritage Press" en copie réimposée. (Pour des détails sur LEC voir les notes sur la Malibran.

Avant de présenter les 15 illustrations de Mariette Lydis, je glisse le lien YouTube sur la diffusion d'une représentation du "anti-opéra" à la télévision anglaise BBC de 1963. Dans cette pièce sous l'interprétation orchestrale de Benjamin Britten, je suis ému par le jeu de la compagne  d'Erica Marx, la mezzo-soprano du "Sadlers Wells Company" Anna Pollak dans le rôle de la femme de Mr Peachum, dont j'ai pu lire les lettres à Mariette au décès d'Erica et les correspondances avec Abrisqueta en 1970 après le décès de Mariette.

Anna Pollak = Mrs. Peachum 3'05 et 9'22

Deux cents ans après, en 1928 c'est Bertolt Brecht qui fut engagé à mettre en scène cette pièce, il travailla avec Kurt Weill et ils produisirent Die Dreigroschenoper  (l'Opéra de quat'sous).  Ces personnages troubles, les basses œuvres de la pègre, le rôle des femmes dans les tripots ne pouvaient qu'inspirer au plus fort l'imagination de Mariette.

On trouve sur internet , en Français car site Belge, une présentation de l'œuvre et de ses variantes, également une étude à l'occasion d'une adaptation à Ottawa en 2012. Mais dès 1999 le Théâtre de Caen présentait la version Benjamin Britten du Beggar's Opera. Une édition de présentation avec le texte face à face anglais et français est précédée d'une étude de l'évolution des différentes versions d'excellente qualité par l'historien Jean François Labie (1926-2014). Dans cette intéressante publication (Actes Sud) on apprend en particulier, que le succès américain du personnage "Mack the knif" (La chanson de Mackie) de la version Kurt Weil transformée à Broadway, est bien éloignée de l'original "Macheath" (le chef) de plus grande qualité musicale pour la version Britten. Dans les liens proposés dans les textes de cette "page album" vous devriez y apprécier les différences.

Sous reliure et emboitage souscription 1937.

Sous reliure et emboitage souscription 1937.

Retirage Heritage Press, 1949 avec partitions. Mais seulement 12 reproductions des illustrations de Mariette Lydis.

Retirage Heritage Press, 1949 avec partitions. Mais seulement 12 reproductions des illustrations de Mariette Lydis.

Le gueux (The Beggar)

Le gueux (The Beggar)

Mr Peachum,

Mr Peachum,

Mrs Peachum,

Mrs Peachum,

Polly Peachum

Polly Peachum

The Conference - A Dance "à la Ronde" in the French Manner - Macheath's Gang -Captain Macheath - Jenny Diver and Suky Tawdry
The Conference - A Dance "à la Ronde" in the French Manner - Macheath's Gang -Captain Macheath - Jenny Diver and Suky Tawdry
The Conference - A Dance "à la Ronde" in the French Manner - Macheath's Gang -Captain Macheath - Jenny Diver and Suky Tawdry
The Conference - A Dance "à la Ronde" in the French Manner - Macheath's Gang -Captain Macheath - Jenny Diver and Suky Tawdry
The Conference - A Dance "à la Ronde" in the French Manner - Macheath's Gang -Captain Macheath - Jenny Diver and Suky Tawdry

The Conference - A Dance "à la Ronde" in the French Manner - Macheath's Gang -Captain Macheath - Jenny Diver and Suky Tawdry

Je fais la lecture en Français, dans une édition Marcel Sautier vers 1945, d'une traduction de Henri Demeurisse, avec lithographies de Mariano Andreü,

Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...
Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...
Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...
Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...
Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...
Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...

Mrs. Trapes -Lucy Lockit - Dance of the Prisoners , ...

Mise en scène G.W. Pabst, paroles françaises avec Florelle(Polly), Albert Préjean(Mackie), Susy de Matha(Mme Peachum).

Hasard, connexions subliminales? Ou simplement convergences d'humeurs, de culture et de sensibilités?

Dans ce film de Pabst, adaptation de la pièce de Brecht, une force contestataire en particulier pour le personnage de Macheath/Mackie est due à l'intervention de Béla Balàsz le conteur du premier livre illustré en 1922 par Mariette Lydis, "Der Mantel der Träume". La fameuse chanson de Macky en ouverture sera reprise par Florelle avec paroles de Boris Vian. Aussi rencontrée à Londres en 1934 l'amie Erica Marx, elle même amie d'Anna Pollack  mezzo-soprano membre de la troupe de Britten, Britten qui transforma la pièce de Gay en "Comédie-musicale" en fit de même pour "The Turn of the Screw" d'Henri James. Est-ce la fréquentation de la chanteuse qui inspira les deux amies en 1939 à produire cette merveille anglaise de la seule édition commune dans leur maison "Hand and Flower Press"? On n'oubliera pas que la tante de Mariette, Luise Ronsperger, amie de Rosa Luxemburg, était l'épouse de Karl Kautzky, théoritien de la Deuxième Internationale et fondateur du journal viennois  die "Neue Freie Press" où écrivaient régulièrement  Felix Braun et Elizabeth Janstein, avant de se retrouver réfugiés près de Mariette et Erica à Winchcombe en 1940.

Et je clôture avec l'interprétation Kurt Weill par Milva.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :