Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 18:32

Octave Fluchaire correspondant de Montherlant, responsable  technicien pour Maximilien Vox chez Grasset en particulier il fit la maquette des cahiers verts, 

 

En 1922, Montherlant avait confié son manuscrit de son nouveau roman Le Songe, à Edmond Jaloux. Celui-ci était favorable à la publication par les éditions Grasset, en recommandant toutefois des améliorations sur certaines faiblesses qui lui apparaissent.  C'est Fluchaire qui reprend le dossier, il écrit une fiche de lecture du manuscrit qui entraîne le rejet de l'édition.

Montherlant réclame le retour de son Manuscrit au plus vite afin de le corriger.

 

On sait que finalement Le Songe sera publié en 1922,  Jean Paulhan dans "les fleurs de Tarbes" dresse un tableau des jugements des écrivains contemporains sur le livre qui n'obtient aucun prix littéraire.

Le manuscrit avait été adressé à Edmond Jaloux, chargé chez Grasset de la collection "Le Roman", qui était aussi membre du jury du "Grand Prix Balzac" fondé en 1922 par Bernard Grasset avec l'aide de la fondation du financier Basile Zaharoff. L'instauration de ce prix qui avait comme but, en plus de concurrencer le Goncourt, en distinguant un "jeune auteur non édité", celui de découvrir de nouveaux talents à l'éditeur. Tant les concurrents  du cercle de l'édition, que les critiques qui se voyaient menacés, lancèrent une grande polémique au Prix Balzac. Ce qui amplifia la notoriété du Prix. La remise des manuscrits prévue au plus tard le 1er mars se prolongea jusqu'à fin octobre. Ce fut finalement  le 28 octobre parmi près de 400 ouvrages, que le jury réunit dans la maison de Balzac autour du président Paul Bourget, désigna deux lauréats ex-aequo Jean Giraudoux pour Siegfried et le Limousin et Baumann pour Job le prédestiné. (*)

  Dans une lettre de Juin 1923 à Louis Artus, Montherlant  se montre douteux de la volonté de (Marcel) Prévost de reprendre l'ouvrage édité depuis par Grasset, pour le présenter à nouveau à un prix (prix Femina?).

Mauriac, François (1885-1970)  Lettre de François Mauriac à Bernard Grasset . - [18 novembre 1936]. - Sévère avertissement de Mauriac à Grasset qui plaide pour la réintégration du collaborateur Octave Fluchaire que l'éditeur vient de licencier. Ms 3379 Bibliothèque de Bordeaux

 Sur la personnalité d' Octave Fluchaire on joint un extrait de "Bernard Grasset précurseur" in "Communication et langages, N° 12, 1971 pp. 81-90. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/colan_0336-1500_1971_num_12_1_3905
 
* Revue d'histoire littéraire de la France 83° année num 5-6 spécial Jean Giraudoux, article de Gabriel Boillat p880 et suivantes.  

Partager cet article

Repost 0
Published by worlddream - dans Montherlant
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dreamer
  • Le blog de Dreamer
  • : Mes recherches, mes collections, mes rencontres, et surtout la démarche à partir d'un rève: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream"
  • Contact

Profil

  • Dreamer
  • Collectionneur qui mène son enquête. Avec plein de surprises, de découvertes et de rencontres qui parfument l'existence.
  • Collectionneur qui mène son enquête. Avec plein de surprises, de découvertes et de rencontres qui parfument l'existence.

Recherche

Catégories