Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite.
Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ......
Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. 

Policies & Copyright
About Copyright:

The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu
You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers.
I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact":  dreamer@malydis.eu      If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph.

Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation,  or length, but I will try to be faithful to your intent.

MALYDIS

Mes recherches, mes collections, mes rencontres, surtout la démarche à partir d'un rêve: vivre des passions sans limite. Les pages comme les articles seront modifiées en fonction des nouvelles trouvailles. Les documents présentés et les textes, sont ma propriété et tout usage ou publication doit obtenir mon autorisation, à demander par contact. Copyright "WorldOfDream" ou "Malydis" ...... Seuls les nom et adresse sur les commentaires et abonnés news sont conservés. Aucun usage différent n'est fait de ces données. Policies & Copyright About Copyright: The content of posts on this blog are the intellectual property of www.malydis.eu You may not reprint any posts, in full or in substance, without the written permission of dreamer@malydis.eu. If you cite information or quote from this blog, please say it came from www.malydis.eu; a link to the original blog would be considerate, and helpful to your readers. I am happy to share information, but please do not post my images without written permission. I try to respect the copyright of others, and, if you think I have violated your copyright, please contact me immediately and I will remove the image. "Contact": dreamer@malydis.eu If an image is labeled “Malydis”, I have taken that photograph. Comment policy: Corrections and additions are welcome; please be courteous. This is a community of people with shared interests. I may edit a comment for spelling, punctuation, or length, but I will try to be faithful to your intent.

Malraux en galerie, ou en galère

com

Dimanche matin sur France 5 pendant une heure à partir de 9 moins 20, une nouvelle émission remplace quelque peu la rediffusion de la Grande Bibliothèque, et nous présentait Malraux (sa rediffusion est programmée  pour le 23 septembre).

Le film sur sa vie datait de 2006, mais je ne le connaissais pas, et l'interview d'Olivier Todd, servait un peu de prétexte à une présentation des ouvrages réédités chez Gallimard, toujours cette caractéristique pour la TV finalement que de faire la promotion des éditeurs en guise de culture, dommage surtout s'agissant de Malraux.  ici l'Antimalraux.

 

Mon Malraux à moi, c'est le discours d'hommage à Jean Moulin, c'est le discours au palais des sports en 67, le grand Malraux. C'est aussi la Voie Royale, j'en ai encore les frissons dans le dos, et la sueur qui coule, comme à chaque fois que je le relis. Les chênes qu'on abat, les Antimémoires, pour signaler que Gallimard ne faisait pas la promo de la Voie Royale aujourd'hui.

 

Le documentaire présente aussi l'amie de Jeanne Sandelion, la mère de ses fils: Josette Clotis, dont je connaissais une version légèrement différente*.
Enfin une action qui n'a pas été révélée dans le film: l'intervention pour Rudolph Noureev, la propriétaire de l'Alfa Roméo dans laquelle les fils trouvèrent la mort: Clara Saint, pourtant elle aurait pu être interviewée car sa vie doit aussi être une sacré histoire. C'était la petite amie de Gauthier, elle faisait ainsi partie de l'entourage des Malraux, intervint pour le blocage de l'avion à Roissy, elle devait claquer toute la fortune héritée de son père argentin diplomate à Paris en 1939. Après la fréquentation du groupe Andy Warhol  elle organisait les tournées nocturnes pour la troupe d'Yves Saint Laurent sous les hospices de Pierre Berger.

Par la correspondance entre Mariette Lydis et Montherlant, je sais qu'habitant Paris rue Copernic, sur la recommandation de Mariette, après le décès de son père, elle s'est présentée à la porte de l'écrivain, qui sans doute bloqué par son extrême timidité, s'était justement absenté ce jour là, en tout cas c'est l'excuse qu'il écrivit en réponse, son majordome ayant confirmé la visite pendant une de ses sorties.

 

* Par le livre de son amie: Suzanne Chantal

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dreamer 13/01/2018 07:50

L'émission n'est plus localisable après la réorganisation du site "France-tv". La volonté de marchandisation de la production est bien éloignée de l'idée de service public, alors que principalement financée grâce à la redevance et aux aides budgétaires, même si confiée au producteurs privés les émissions devraient être versées à l'INA, et entrer dans le domaine public. Seul la conservation, et la gestion de l'accès (s'ils ne sont pas financés par la publicité) devraient justifier une coût de consultation. Honte au service public de télévision.

Dreamer 13/01/2018 08:42

Mais le film est sauvé sur YouTube car "les chemins du docu" https://www.youtube.com/watch?v=sUS8cp8CbKM